Le vent souffle, et tourne, tourne la roue de la fortune. Favorisés un jour, écrasés le lendemain...
Gonflez vos voiles et voguez vers l'avenir.


Partagez | .
 

 Les Groupes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Esprit des Vents
Maître du Jeu
avatarMaître du Jeu


Messages : 171

MessageSujet: Les Groupes   Mer 23 Oct - 0:04


L'élite de la société, ni plus ni moins. Ce sont eux qui prennent toutes les décisions au nom de l'archipel, ainsi que pour l'organisation interne de celui-ci. Ils se réunissent au sein d'une assemblée pour débattre des différentes alternatives qui s'offrent à eux, et au sein de laquelle chacun peut faire entendre sa voix. Cependant, leur poids dans le cadre du vote est proportionnel à leur rang social :

Chevalier → une voix
Baron → deux voix
Vicomte → trois voix
Comte → quatre voix
Duc → cinq voix
Archiduc → six voix
Prince → sept voix

Au gré des mariages, tous plus ou moins arrangés, même si des exceptions existent, toutes les familles nobles de rang proche se retrouvent parentes les unes des autres, à des degrés plus ou moins directs et de manière plus ou moins directe. Toutes, effectivement. Même celles des autres archipels. En effet, les nobles, eux, ont été épargnés par ces préjugés, contrairement au peuple, et ce pour deux raisons. Outre cette parenté qui les faisait se connaître personnellement au moment des guerres, ce ne sont pas eux qui ont le plus souffert au moment de celles-ci, et ils n'ont pas eu à plonger dans la haine pour fuir la souffrance.

Ils prônent l'union de tous les archipels au sein d'une grande fédération dirigée par un conseil, afin d'éviter toute guerre. Mais ils savent bien que les peuples refuseraient une telle union, se haïssant beaucoup trop mutuellement, et veulent donc imposer ce changement par la force. Pour cela, ils souhaitent retrouver et réveiller les Esprits tutélaires, pour que leur puissance les aide.

Malgré ce but noble et altruiste, ils n'en ont pas moins le sentiment d'appartenir à une élite, face à laquelle le reste de l'humanité est au mieux inférieure, au pire un troupeau d'animaux stupides à guider pour éviter qu'ils ne fassent trop de bêtises. Mais il serait difficile de tracer un stéréotype, puisque les nobles sont nombreux et différents les uns des autres. Cependant, il est possible de lister un certain nombre de caractéristiques communes, outre ce sentiment de supériorité.

Tout aristocrate reçoit une bonne éducation, ce qui se ressent sur ses manières et son attitude. Nul mot grossier ni même vulgaire, et il en va de même pour les gestes. Ils sont conscients de leurs droits et de leurs positions, et vont les défendre autant qu'ils en sont capables, et ce même face à un noble de plus haut rang qu'eux, s'ils estiment qu'il a abusé de son pouvoir. Enfin, aucun noble ne remet en cause cette division de la société entre nobles et roturiers, et le fait que les seconds doivent obéir aux premiers.




Dernière édition par Esprit des Vents le Mar 2 Déc - 19:29, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sephyrias.forumactif.org
Esprit des Vents
Maître du Jeu
avatarMaître du Jeu


Messages : 171

MessageSujet: Re: Les Groupes   Mer 23 Oct - 0:10


Issus de la roture, ils ont réussi, d'une manière ou d'une autre, à se procurer un bateau. Certains l'ont fait grâce à de l'argent gagné légalement - ou illégalement - d'autres se sont tout simplement servi là où il y en avait : dans le port. Disposant d'un équipage plus ou moins important, selon leur notoriété et la taille de leurs navires, ils écument les airs depuis la fin des guerres, profitant de ces époques troublées pour se faire leur place.

Depuis, nul n'est parvenu à les déloger du ciel. Ils attaquent les autres navires et s'emparent de leurs biens. Certains tuent tout l'équipage, d'autres laissent des rescapés s'enfuir après avoir pillé leur navire. Mais attention, les pirates ne sont pas des bienfaiteurs de l'humanité, et aucun n'a l'idée saugrenue de voler aux riches pour redistribuer ensuite leur butin aux plus pauvres...

Ils sont restés isolés pendant longtemps, mais récemment, l'annonce par les nobles de leur intention de réunir tous les archipels en une même nation les a poussés à s'unir. Ils se sont assemblés au sein de la Confrérie libre, même s'il reste des navires pirates qui n'y sont pas entrés, et se sont donc constitués en force d'opposition à l'aristocratie, bien décidés à contrecarrer leurs plans, qu'ils jugent porteurs de dictature.




Dernière édition par Esprit des Vents le Mar 2 Déc - 19:30, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sephyrias.forumactif.org
Esprit des Vents
Maître du Jeu
avatarMaître du Jeu


Messages : 171

MessageSujet: Re: Les Groupes   Mer 23 Oct - 0:12



Le métier de corsaire est né quelques décennies après l'apparition des pirates dans les cieux. Eux aussi passent la plupart de leur temps à sillonner les airs, mais ils ont un seul et unique but : capturer ou tuer les pirates qu'ils rencontrent, et faire sombrer leurs navires. Ils sont là pour ça, et ne font pas de réelle différence entre les pirates, même s'ils chassent en priorité les plus dangereux et s'occupent moins des tout petits navires.

Ils sont engagés et payés par des nobles importants, et ne rendent compte qu'à eux de leurs actes. Mais s'ils sont à leur service, ils ne sont pas leurs esclaves pour autant, et ne vont pas obéir au moindre de leurs ordres. Ils ont donc un statut à mi-chemin entre la servitude et l'indépendance, qui leur garantit une position relativement appréciables : la protection d'un noble important leur permet d'avoir une certaine impunité, puisqu'ils ne sont pas soumis à l'autorité des villes, par exemple, et ne peuvent pas se retrouver bloqués dans un port sans autorisation de repartir, et ils n'ont en échange de cela qu'à éradiquer des pirates.

Les corsaires ont plusieurs origines. Certains sont des nobles de moindre importance qui décident par ce biais de se mettre sous la protection de plus puissant qu'eux. Ils ne perdent pas pour autant leurs privilèges nobiliaires, et sont toujours admis dans l'assemblée de leur archipel d'origine. D'autres viennent du peuple. Certainement pas du bas-peuple, mais de la couche la plus aisée de la population non-noble. Pour eux, devenir corsaire est un moyen de s'élever socialement et d'avoir enfin une position réellement importante dans leur archipel.

Pour finir, il existe des pirates qui cessent leurs activités criminelles et changent de bord pour devenir corsaire. En effet, il n'y a pas de pardon pour un pirate, même repenti, et le châtiment reste la pendaison. La seule manière pour eux de sécuriser leur avenir est donc d'embrasser la carrière de corsaire. Même si la sécurité n'est pas parfaite, puisque beaucoup de pirates n'apprécient pas ceux qui retournent ainsi leur veste...




Dernière édition par Esprit des Vents le Mar 2 Déc - 19:30, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sephyrias.forumactif.org
Esprit des Vents
Maître du Jeu
avatarMaître du Jeu


Messages : 171

MessageSujet: Re: Les Groupes   Mer 23 Oct - 0:17



Le terme 'Khamsien' est apparu relativement récemment. Son origine remonte aux grandes guerres entre archipel, et plus exactement après la destruction du sixième archipel. La population de cet archipel n'a pas été éradiquée, et les jeunes hommes et femmes ont été emportés par les autres nations, en même temps que toutes les richesses encore intactes après les batailles ayant détruit les villes. Et ce terme a été inventé pour décrire la situation de ces gens.

En effet, leur statut - qui est devenu le statut de tous leurs descendants - est particulier, même s'il est par bien des aspects proche de celui d'un esclave. Ils n'ont aucune liberté, ne peuvent décider de ce qu'ils font de leur vie et doivent obéir scrupuleusement aux ordres du noble chez qui ils vivent. En pratique, ils servent essentiellement de domestiques personnels et de partenaire sexuel pour ceux dont l'âge et la beauté rendent ce fait intéressant.

Pour autant, ils ne sont pas de réels esclaves enchaînés au lit de leur seigneur. Ils disposent d'une chambre dans la demeure de celui-ci, et sont libres de circuler comme bon leur semble au sein de l'île où ils sont. Ils n'ont juste pas le droit de quitter celle-ci sans leur noble. Ils peuvent avoir des possessions personnelles, même s'ils ne gagnent pas de salaire en servant leur seigneur - qui peut par contre leur donner quelques pièces en récompense lorsqu'il est content d'eux.

Il est à noter que les nobles ne sont pas les seuls à disposer de khamsiens ou de khamsiennes. Les capitaines, pirates comme corsaires, peuvent également en avoir auprès d'eux. Ils travaillent alors sur le bateau pendant la journée, et rejoignent le lit du capitaine chaque nuit. Ils sont un peu plus libres que ceux qui vivent auprès des nobles, mais leur vie est également plus dure à cause de cette double tâche. Les personnes les plus aisées, même non nobles, peuvent également en avoir, même si elles ne peuvent pas être jouées sur le forum.




Dernière édition par Esprit des Vents le Mar 2 Déc - 19:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sephyrias.forumactif.org
Esprit des Vents
Maître du Jeu
avatarMaître du Jeu


Messages : 171

MessageSujet: Re: Les Groupes   Lun 12 Mai - 19:21


Parmi le peuple, il est une catégorie qui a une place tout à fait particulière : les marchands. En effet, leur métier les conduit à se déplacer fréquemment d'archipels en archipels, que ce soit parce qu'ils sont eux-même à la tête de l'un de leurs navires de commerce ou parce qu'ils ont des rendez-vous commerciaux avec leurs différents partenaires. Aussi, contrairement au reste de la population, ils ne peuvent restés refermés sur eux-même et sur leur archipels.

La motivation de la plupart d'entre eux est très claire : le profit. Amasser de l'argent a toujours été un moteur efficace sur les hommes, et la majorité de ces commerçants ne prétendront pas le contraire. A la recherche des meilleures affaires possibles, ils n'ont que peu de fibre patriotique, et les préjugés racistes tombent bien souvent face à l'attrait d'une transaction rentable.

Quelques uns, cependant, ne sont pas guidés par leur vénalité. Soucieux de rendre service aux autres en améliorant leur quotidien, ils pensent que décupler les échanges entre les archipels, pour importer de chacun d'entre eux ses avantages, sera profitable à tous sur le long terme. Nombre de gens se moquent d'eux en les traitant d'idéalistes, et il est vrai que pour l'heure, aucun progrès ne s'est fait sentir pour les peuples, mais ils ne perdent pas espoir.

Enfin, tous les marchands ne sont pas à la tête de leur propre entreprise. Ceux qui sont à la tête d'un commerce forment en quelque sorte l'élite de leur groupe, cherchant bien souvent à singer les nobles dans l'espoir de les égaler. Mais pour quelques uns comme cela, combien y a-t-il de simples marins ou d'employés, travaillant pour eux et rendant le fonctionnement de tout cela possible ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sephyrias.forumactif.org
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Les Groupes   

Revenir en haut Aller en bas
 

Les Groupes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Top 10 de vos groupes préférés !
» Les Groupes de Luttes à mains nues
» Abécédaire des groupes de musique.
» groupes et races
» C || Rôles dans les groupes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sephyrias :: Prologue :: Encyclopédie :: Chroniques des Îles-